Détatouage

1. Cela concerne-t-il tous types de tatouage ?

Le laser peut gommer presque tous les types de tatouages. La couleur et la profondeur du celui-ci seront déterminants (différence entre le tatoo professionnel et artisanal).

 

Paradoxalement, le noir et le bleu foncé sont les couleurs les plus faciles à traiter, tandis que le vert est la plus difficile. Le rouge s’élimine également facilement ; quant aux couleurs orange, bleu ciel et jaune, elles sont intermédiaires.

 

2. Cela donne-t-il de bons résultats ?

Les résultats sont fonction de la couleur et de la profondeur du tatouage, mais le résultat est très bon. Quant à l’ancienneté du tatouage, elle n’a aucune incidence sur l’efficacité du traitement.

Le laser spécifique, Nd YAG spécialement, habilement utilisé ne donne aucune cicatrice séquellaire.

 

3. Cela disparait-il ad vitam ?

Oui, le tatouage une fois disparu, l’est pour toujours.

 

4. Combien faut-il de séances ?

Généralement, pour les tatouages amateurs, 2 à 4 séances suffisent alors que pour les tatouages professionnels, ceux-ci disparaissant plus lentement, il faut compter 6 à 15 séances. Il arrive que dans certains cas, des séances supplémentaires s’avèrent nécessaires.

Un intervalle de 6 à 8 semaines doit être respecté entre les séances.

 

5. Cela fait-il mal ?

Le détatouage étant un acte douloureux, parfois une anesthésie locale est pratiquée. Quand le pigment est très dense, on pourra utiliser une crème anesthésiante (posée 1 à 2 heures avant) ou pratiquer une anesthésie locale.

 

6. Coût ?

Le prix varie en fonction de la grandeur du tatouage et du nombre de séances. Une fourchette d’estimation peut être obtenue lors de la consultation.