PRP – Plasma Riche en Plaquettes

Un nouveau traitement pour revitaliser la peau appelé « PRP » c’est-à-dire « Plasma Riche en Plaquettes » est actuellement entré largement dans la pratique dermatologique.

Il consiste à réinjecter les propres plaquettes du patient (celles qui contiennent le facteur de croissance) après séparation du plasma dans la peau et/ou le cuir chevelu.

Voici le procédé pour ce qui concerne la réjuvénation de la peau :

Le plasma du sang contient des cellules et des facteurs de croissance qui stimulent la peau à se régénérer et à se reconstruire. La peau devient plus lisse et plus élastique. Ce produit est 100% biocompatible. La revitalisation de la peau devient possible grâce à l’utilisation des cellules souches et des facteurs de croissance.

Le médecin prend le sang dans des éprouvettes spécialisées. Le sang est ensuite soumis à une centrifugation dans une centrifugeuse spéciale. En quelques minutes, les globules rouges et les leucocytes sont séparés du plasma contenant des plaquettes. Cela conduit à une concentration de plasma de 2 à 4 fois. En effet, l’on obtient 4-5 ml de plasma riche en plaquettes qui est ensuite, en appliquant une méthode de la micro injection, injecté sous-cutanément.

 

Les résultats :

– revitalisation de la peau ;
– amélioration de la couleur de la peau ;
– amélioration de la circulation sanguine de la peau ;
– augmentation de l’élasticité et de la tonicité de la peau ;
– le lissage des rides superficielles.

Voici la mise au point pour ce qui concerne les alopécies ou chutes de cheveux :

PRP est particulièrement recommandé pour les patients souffrant du problème de la perte et de la faiblesse de cheveux. Pour obtenir les effets souhaitables, il est recommandé d’effectuer une série d’au moins 3 interventions dans l’intervalle de 4 semaines.

La régénération et le renouvellement de la peau est un processus qui nécessite du temps. C’est pourquoi il est possible d’évaluer les effets de la thérapie avec le plasma riche en plaquettes après une période de 3-6 mois.

 

Contre-indications :

– maladies du sang ;
– cancers ;
– médicaments anticoagulants ;
– infections dans les endroits des injections.

Avant toute intervention, une consultation personnalisée est indispensable auprès du Spécialiste en Dermatologie du Cabinet.