Ongles et cheveux

Aujourd’hui, autant l’homme que la femme prennent soin de leur chevelure.

 

La chute de cheveux (alopécie) peut révéler différentes pathologies internes ou être la conséquence de traitements (médicaments, anesthésies totales). Elle peut aussi être « naturelle » après une grossesse, l’allaitement ou due au vieillissement, donc sans pathologie mais « physiologique »

 

Le premier geste sera de consulter son médecin et de s’orienter. Des substances « pharmaceutiques » et en vente libre peuvent être un début de soin qui va satisfaire (acides aminés, vitamines…).Dans le cas contraire, un avis spécialisé va s’imposer et le Dermatologue fera la mise au point, donnera le diagnostic et proposera un traitement adéquat.Le traitement de la chute des cheveux permet souvent de freiner voire d’enrayer la progression de l’alopécie.

 

Ces traitements peuvent être médicamenteux mais aussi être réalisés par injections en mésothérapie. Appelée mésopécie, cette technique consiste en l’injection de nutriments dans le cuir chevelu pour le revitaliser et stimuler la repousse.