Dermato-vénérologie

1. Définition

C’est la transmission de maladies d’origine virale, bactérienne ou parasitaire par contact sexuel et donnant lieu à des lésions cutanéo-muqueuses, en plus de lésions générales éventuelles.

 

2. Quelle est la différence avec la Gynécologie ?

La différence réside dans le fait que les lésions sont apparentes et touchent donc la peau et les semi-muqueuses des organes génitaux externes.

 

3. Pathologies particulières ?

Il existe plusieurs maladies que l’on peut citer par ordre de fréquence :

  • Condylomes acuminés ou végétations vénériennes : lésions d’origine virale ayant l’aspect de crête de coq. Il existe plusieurs traitements (Aldara, Podophylotoxine, Azote liquide et laser, etc…).
  • Herpès génital : lésion également d’origine virale pouvant donner de lésions multiples, érosives et douloureuses lors de la primo-infection et des récidives. L’herpès récidivant se limite habituellement à une plaque rouge recouverte de petites érosions.
  • Chlamydia (infection par bactérie) : proche des virus donnant des urétrites chez l’homme et des vaginites chez la femme, la maladie se traite habituellement par des antibiotiques de type tétracyclines.
  • Sida : maladie également d’origine virale pouvant donner lieu à des manifestations cutanées telles que dermatoses infectieuses, dermatites séborrhéiques, prurit, etc.
  • Trichomonas vaginale d’origine parasitaire : donnant lieu à une vulvovaginite sub-aiguë chez la femme et habituellement asymptomatique chez l’homme. Se traite habituellement par du Flagyl ou Fasigyn.
  • La gonorrhée et la syphilis : ont considérablement régressé dans nos régions mais répondent bien à des traitements spécifiques.